16 mars 2021

Entraînement : la résilience des artistes (Cyrulnik)

Par André Bayrou

Voici un sujet d’entraînement qui nous fournit l’occasion d’aborder l’œuvre d’un auteur de psychologie assez connu du grand public, notamment pour avoir mis à l’honneur la notion de « résilience » (le terme provient de la physique des matériaux), désignant une capacité qui se révèle parfois chez les malheureux, celle de s’épanouir dans l’existence malgré ou grâce à leurs blessures. L’essai cité, qui analyse la vie des écrivains frappés par le deuil ou le marasme dans leur enfance, mêlée à des anecdotes personnelles, se place sous un titre évocateur : La Nuit, j’écrirai des soleils.

Caspar David Friedrich, Deux hommes contemplant la lune, vers 1820, Galerie Neue Meister, Dresde.